Bataille de Kantinsburg - Eté 2080

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bataille de Kantinsburg - Eté 2080

Message par Kev le Dim 23 Aoû - 15:42

Surplombant l'amont rocheux, l'homme serra rageusement les poings. D'où il se tenait, il pouvait observer l'intégralité de la cité de Kantinsburg. Ou pluôt ce qu'il en restait, en proie aux flammes et au pillage.

- "Ahem... Messire Huss, désolé de vous déranger mais... Les hommes s'inquiètent, et veulent savoir quand nous nous remettrons en marche."

Le prêtre-guerrier se retourna, et affronta l'homme qui lui faisait face de toute sa prestance. Celui-ci ne put s'empêcher de baisser la tête, les yeux fixés au sol.

- "Quand reprendrons-nous la route ?! Est-ce tout ce que vous avez à dire, après pareille défaite ? Kantinsburg est en ruines, et vos anciens compagnons d'armes logent dans l'estomac de ces fichus Ogres... Et tout ce que vous trouvez à dire est "quand partirons-nous" ? Fichez-moi le camp !"

L'arbalétrier, apeuré, s'inclina rapidement et rejoignit le reste de son régiment au pas de course.

Luthor Huss se tourna à nouveau vers le champ de bataille, le souffle court et la colère au ventre.

Comment avaient-ils pu en arriver là ? Quelques heures auparavant, une immense armée se tenait à l'entrée de la ville. Forte de la garnison de Kantinsburg et des troupes envoyées par la Baronne Isabelle Von Liebewitz, cette puissante coalition avait été défaite par une alliance improbable d'Ogres, d'Elfes Noirs et de Comtes Vampires.

Si les morts-vivants avaient rapidement disparu après les derniers combats, les Ogres prenaient le temps de dévorer les victimes du conflit et les Elfes Noirs se livraient à un pillage méthodique de la cité.

Luthor Huss ferma les yeux et revit les dernières scènes de la bataille ; la garnison de la ville exterminée, et le Général Schneider lui intimant l'ordre de fuir avec le restant de leurs troupes. Le prêtre-guerrier n'eut d'autre choix que d’obéir, et vit le Général former un dernier carré avec ses épéistes. Par cet acte héroïque, ils permirent aux survivants de fuir le champ de bataille.

- "Messire, vous me voyez désolé de vous interrompre, mais il serait plus prudent de rentrer à présent. Bientôt la nuit va tomber, et nous pourrions être pris en embuscade par l'ennemi."

L'homme était le dirigeant de l'unité de cavalerie, l'un des derniers gradés restant. Son ordre s'était comporté avec courage et honneur à la bataille, et Luthor Huss n'eut pas la force de le renvoyer.

- "Très bien. Prévenez les hommes : nous nous mettons en route vers la cité de Westernhagen. Mais je vous préviens : la Baronne risque de ne pas être satisfaite de la tournure des événements."

Le chevalier fit un signe d'assentiment au prêtre-guerrier, et repartit vers ses hommes. Quelques instants après, on l'entendit vociférer une suite d'ordres, et le camp se mit en mouvement.

- "Kantinsburg... Nous n'en avons pas terminé, et je jure sur l'honneur de traquer ceux qui ont contribué à cette défaite !".

Sur ces mots, Luthor Huss éperonna sa monture et rejoignit le reste de l'armée en déroute.
avatar
Kev

Messages : 375
Date d'inscription : 25/08/2013
Age : 28
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum